L'isolation du chaud

Plusieurs techniques d'isolation offrent une protection de votre habitat contre le chaud, moyens moins coûteux qu'un système de climatisation. Et certains isolants sont plus efficaces que d'autres.

 

Habitat et transferts de chaleur en quelques mots

 


Les sources d'entrée de chaleur dans votre habitat se situent au niveau du toit et aussi, des portes et des fenêtres. Des transferts de chaleur se produisent entre corps chauds et froids à cause de la différence de température. Pour éviter ce mouvement perpétuel, l'isolation de votre habitat est primordiale. En effet, la résistance au chaud est assurée par l'isolation de votre maison avec des matériaux d'isolation, d'où l'intérêt de bien choisir pour une protection optimale.

 

 

 

 

Isolants thermiques : quels choix de matériaux pour votre habitat ?



Dans cette optique, la laine minérale est vivement conseillée. La laine minérale est une matière laineuse composée de fibres minérales obtenue par fusion puis fibrage de roche ou de verre, principalement. Ces matériaux ont des caractéristiques particulières. La laine de verre est par exemple plus souple, plus légère et plus élastique que d'autres matériaux, facilitant la pose sous un toit ou un plafond. La laine de roche est plus résistante à la compression et au chaud.

 

 

 

 

 

 

Laine de verre et laine de roche : des propriétés impressionnantes.



Leur conductivité thermique est parmi les plus faibles, laissant peu de chance au chaud ou au froid de passer. A titre de comparaison, pour obtenir la même performance thermique que 24 cm de laine minérale, il faut utiliser 72 centimètres de sapin, 1,74 mètres de béton cellulaire ou encore, 8,40 mètres de béton plein ! De surcroît, les industriels développent en permanence des gammes de laines moins épaisses, ce qui rend d'autant plus pratique leur utilisation.